brochure Recevez notre brochure par mail

        La Macif entre au capital de beti

        La Macif entre au capital de beti

        Acteur global de la mobilité, la Macif entre au capital de beti, opérateur de réseaux de véhicules automatisés

        Acteur global de la mobilité et premier assureur auto en France(1), la Macif, au travers de sa filiale Macif Innovation, annonce une prise de participation au capital de beti, opérateur de réseaux de mobilité automatisée, et confirme ainsi sa volonté d’œuvrer en faveur d’une mobilité accessible à tous. Cet investissement permettra de déployer une solution de  navette autonome partagée pour favoriser l’inclusion sociale et désenclaver les territoires ruraux et péri-urbains.

        « La mobilité automatisée, ce n’est pas que du transport, c’est aussi des expériences
        et des services »

        bertolami, PME familiale drômoise, est dirigée depuis 2018 par Yannick Bertolami, Fabien Bertolami et Benjamin Beaudet. Cette dernière a lancé sa 1ère navette autonome dédiée aux territoires ruraux en novembre 2018 et a créé beti en février 2019 avec l’ambition de devenir un opérateur de réseaux de véhicules automatisés en Europe. Elle développe sa chaîne de valeur sur les territoires peu denses et peu touristiques ainsi que sur les sites privés, à l’opposé des acteurs traditionnels qui privilégient les cas d’usages urbains. 

        Acteur mutualiste de toutes les mobilités, la Macif porte une attention constante aux évolutions des usages et des nouveaux besoins. C’est donc naturellement qu’elle vient s’associer à ce projet fondé sur l’ambition commune de favoriser la mobilité inclusive dans les territoires aux côtés d’un opérateur d’ores et déjà partenaire au sein de la Communauté d’Intérêts dédiée au véhicule autonome hébergée par le Movin’On. 

        « Les grandes agglomérations sont déjà bien pourvues en transports en commun mais les territoires ruraux, sont souvent sans alternative à la voiture personnelle. Ces zones sont preneuses de nouvelles solutions de mobilité, ainsi, en investissant dans le développement de beti, nous nous engageons à promouvoir un modèle de navette autonome partagée destinée aux zones péri-urbaines et rurales qui viendront apporter une solution plus respectueuse de l’environnement et adaptée aux besoins des habitants. » Ajoute Yann Arnaud, Directeur Réponses Besoins Sociétaires et Innovation Macif

        « Nous sommes très heureux de l’entrée de la Macif au capital de beti qui concrétise la convergence de nos visions sur la mobilité automatisée. Cette augmentation de nos moyens est une opportunité unique d’accompagner l’accélération de la filière d’excellence nationale du véhicule autonome et d’assurer une place aux territoires ruraux dans ce futur des mobilités. » Précise Benjamin Beaudet,
        Directeur Général de beti
        . Entre recrutements et acquisition de nouveaux matériels, beti ambitionne une capacité de management d’au moins 3 réseaux de mobilité automatisée en 2023.

        Demain, dans les territoires ruraux et périurbains, sur des sites privés, les solutions de mobilité deviendront des « réseaux » pré-définis. Il ne s’agira plus de vendre du transport et des véhicules, mais dans une situation de mobilité de gérer et monétiser des « services » assurés par des réseaux de véhicules automatisés transportant des marchandises ou des passagers connectés entre eux, interagissant et partageant des informations en temps réel. Nous basculerons d’ici quelques années dans l’ère des réseaux de mobilité automatisée, qui seront sûrs et efficaces.

        “Mobilité pour tous, autonomie pour tous, via le véhicule autonome partagé”

        C’est le leitmotiv de la Communauté d’Intérêt initiée par la Macif en 2019 au sein de Movin’On, le premier éco-système de co-innovation, dédié au véhicule autonome. Elle est aujourd’hui composée de 12 entreprises : beti, BNP Paribas Cardif, Forvia, Kantar, MACIF, MAIF, Michelin, Microsoft, Navya, Orange, SNCF et Vinci. L’objectif de ce groupe de travail, qui fonctionne en innovation ouverte, est de déployer des solutions de véhicule autonome à travers la navette autonome partagée pour désenclaver les territoires ruraux et péri-urbains. La communauté s’engage à apporter une contribution différente et novatrice en se mobilisant autour d’un axe fort : “ Mobilité pour tous, autonomie pour tous, via le véhicule autonome partagé ”.

        Explorer, Préparer, Tester 

        La communauté d’intérêt s’associe à l’expérimentation conduite dans le Val de Drôme par beti, Navya et Eurovia. Elle contribuera au développement d’un volet serviciel plus marqué et analysera son apport sur le territoire. Elle cherchera à bâtir un modèle économique rentable et à identifier les conditions de réplicabilité d’un tel pilote de service à d’autres territoires ruraux ou périurbains.

         __________________________________________________________

        DOSSIER DE PRESSE “La Macif le copilote de toutes les mobilités”

        (1)       Première société d’assurance, en 2021, en nombre de contrats auto, en France 

        21/11/2022 - Par: Benjamin Beaudet