brochure Recevez notre brochure par mail

        lundi 10 janvier 2022

        lundi 10 janvier 2022

        C’est le retour de la vigie de beti en ce début d’année 2022 marqué par la tenue du CES à Las Vegas. Si le COVID a minimisé la présence de bon nombre d’acteurs de l’univers des réseaux de mobilité automatisés, on retiendra la démonstration de force de 2 acteurs incontournables :

        General Motors qui avec une galaxie de véhicules et innovations annoncent l’arrivée de véhicules pour le grand public en 2025 :

        https://techcrunch.com/2022/01/05/gm-personal-autonomous-vehicles/

        https://www.theverge.com/2022/1/5/22867455/gm-sell-autonomous-vehicles-personally-owned-timeline

        Mobileye de son côté a fait une présentation démontrant la pertinence de sa stratégie avec une voiture autonome, une navette autonome (annoncée avec Transdev et Lohr pour l’expérimentation de Giverny ce printemps) et une plateforme pour la Robot Livraison :

        https://youtu.be/Ko2w5HLZDhk

        Plus confidentiel, on a aimé la présentation de Hyundai d’un pod autonome à hydrogène, notamment parce que l’enjeu de l’autonomie horaire du véhicule sera clef dans le business model des Réseaux de Mobilité Autonome :

        https://www.h2-mobile.fr/actus/hyundai-mobis-expose-navette-autonome-hydrogene-ces-2022/

        A noter enfin que si Valeo https://www.lesnumeriques.com/voiture/ces-2022-l-equipementier-automobile-valeo-devoile-ses-dernieres-innovations-n173979.html et Velodyne (https://youtu.be/2ZcNRdhOxA8), leaders mondiaux ont fait parler la poudre autour de leurs nouveaux LIDARS, les chinois ne sont pas en reste : https://www.gadgetsnow.com/tech-news/ces-2022-chinese-company-showcases-lidars-to-promote-autonomous-driving/articleshow/88771463.cms

        Cette année, on va de moins en moins parler d’expérimentations et de plus en plus de mises en services, du coup deux cas concrets :

        Aux Etats-Unis, beep met en service une navette autonome dans le cadre de la mobilité d’une communauté active de seniors. Une approche très pertinente de la mobilité automatisée qu’exploitait à fonds voyage.ai avant d’être rachetée par Cruise.

        https://ridebeep.com/2022/01/04/beep-autonomous-shuttle-seniors-arizona/

        En Chine, WeRide lance un nouveau service à Guangzhou qui est plus que jamais la vitrine de la mobilité autonome en Chine :

        https://werideai.medium.com/weride-launches-fully-driverless-robobus-service-to-the-public-6d6bab0c0a0e
        Ceci écrit, on a été surpris du contenu de cet article : https://pandaily.com/guangzhous-first-l4-autonomous-driving-bus-line-officially-commences-operations/ et notamment de la mention : « the free ride passengers should be at least 18 years old and have full capacity for civil conduct ». La réglementation en Chine est pour l’instant très flou à l’inverse du changement annoncé au Japon (https://asia.nikkei.com/Business/Automobiles/Japan-to-create-legal-framework-for-level-4-self-driving-cars) et donc les conditions de fonctionnement en L4 semble plus proche du L3.

        Sinon dans les derniers jours de 2021, on a aimé 2 articles :

        Le 1er évoque la montée indéniable de la navette autonome :

        https://electronics360.globalspec.com/article/17563/2021-roundup-year-of-the-self-driving-shuttle

        Le second sur l’excellent blog de Argo.ai avec une mise en avant de toutes les possibilités qu’offrira plateforme en cours de production ID. BUZZ avec Volkswagen.

        https://groundtruthautonomy.com/business/theres-more-than-one-way-to-build-a-buzz/

        Voilà pour cette première vigie de l’année, bonne semaine !

        10/01/2022 - Par: Benjamin Beaudet