brochure Recevez notre brochure par mail
[contact-form-7 id="211" title="Brochure"]
[contact-form-7 id="197" title="Newsletter"]
[contact-form-7 id="85" title="Formulaire de contact"]
lundi 12 juillet 2021

lundi 12 juillet 2021

Alors que dans 11 jours, le Japon accueillera la 32ème édition des Jeux Olympiques, le pays hôte dévoile les 1ères images d’un projet lancé en 2018 avec le concours de TOYOTA sur les navettes autonomes EPalette : https://robotstart.info/2021/07/08/e-pallete-tokyo2020.html. Le déploiement est clairement moins ambitieux que celui annoncé en 2018 mais il a le mérite de se faire jour à un moment où la navette autonome fait l’actualité sur plusieurs continents.

Concernant ce programme (si vous avez 32mn et un bon japonais : https://www.youtube.com/watch?v=V-ftyFfu_r8), il est important de rappeler deux choses :

La plateforme a été conçue de manière modulaire pour transporter autant des passagers que des biens voir se transformer en lieu de services : https://youtu.be/XmoPQuMlOYE
La plateforme est cœur de l’ambitieux projet déjà évoqué dans la vigie, woven city : https://jidounten-lab.com/u_smartcity-sp3
A noter que depuis ce week-end, Toyota est rentré en campagne publicitaire planétaire avec https://www.startyourimpossible.com/fr-fr/ qui met en avant a navette autonome : https://www.startyourimpossible.com/fr-fr/mobility

Si la vitrine des olympiades est clef pour ce pays, c’est que ce dernier nourrit de très grosses ambitions sur la navette autonome en témoigne la prise de parole du président de boldly (https://www.softbank.jp/en/drive/) l’un des deux opérateurs japonais de navettes autonomes notamment NAVYA : https://project.nikkeibp.co.jp/mirakoto/atcl/city/h_vol62/.

Fort du Réseau de Mobilité Autonome qu’ils ont développé à Sakai (https://trafficnews.jp/post/106682). L’ambition du président de cette filiale de Softbank, poids lourd mondial de la mobilité autonome avec de multiples participations dans différents acteurs (https://www.reuters.com/article/us-davos-meeting-son-autonomous-idUSKBN29Y279 – de Cruise à Boldly en passant par GoggoNetwork) est colossale : « L’objectif de M. Saji est de 10 000 unités d’ici 2030. C’est la raison pour laquelle BOLDLY s’est empressé de construire un modèle pratique pouvant être déployé horizontalement. ».

En terme d’acteurs japonais, après Toyota et Boldly, ne pas oublier nos amis de Macnica (https://www.macnica.co.jp/business/maas/) qui nous ont fait le plaisir de venir dans le Val de Drôme et qui en tant que distributeur du matériel de NAVYA ((https://www.macnica.co.jp/business/maas/products/133978/) semble avoir des ambitions sur ce marché notamment avec une proche similaire à la notre dans le cadre des Réseaux de Mobilité Autonome.

12/07/2021 - Par: Benjamin Beaudet