brochure Recevez notre brochure par mail
[contact-form-7 id="211" title="Brochure"]
[contact-form-7 id="197" title="Newsletter"]
[contact-form-7 id="85" title="Formulaire de contact"]
lundi 21 juin 2021

lundi 21 juin 2021

La vigie se concentre cette semaine sur la question de l’industrialisation des véhicules autonomes avec plusieurs annonces effectuées dans ce sens cette semaine.

On commence par Cruise qui a mis en scène le lancement de la production de son cab origin. Pour rappel, il y a au moins un deal de 4000 véhicules pour Dubai avec un début de livraison en 2023 (https://www.usine-digitale.fr/article/cruise-signe-un-accord-pour-deployer-jusqu-a-4000-robots-taxis-a-dubai.N1081519), donc il fallait s’attaquer au sujet. Le point fort, c’est qu’avec General Motors, l’outil industriel est disponible pour changer d’échelle avec au passage une ligne de crédit de 5 milliards de dollars pour le faire :

https://youtu.be/NgrSQLfTVvA

Un 1er batch de 100 véhicules va être produit cet été pour valider le processus de production afin d’être time to market dès 2023…

https://www.theverge.com/2021/6/15/22534945/gm-credit-cruise-autonomous-vehicle-origin-production

https://techcrunch.com/2021/06/15/cruise-secures-5b-credit-line-to-buy-electric-autonomous-cruise-origin-vehicles-from-gm/

Pour rappel, il avait été annoncé le passage à Origin en remplacement des véhicules actuellement utilisés par Cruise qui sont des déclinaisons de Chevrolet.

Dans le même temps, Baïdu a aussi annoncé le lancement de sa nouvelle voiture autonome (Moon) avec un 1er batch de production de 1000 unités :

https://www.prnewswire.com/news-releases/baidu-and-baic-groups-arcfox-brand-collaborate-to-launch-apollo-moon-robotaxis-plan-mass-production-at-affordable-costs-301314427.html

https://www.cnbc.com/2021/06/17/baidu-pushes-to-put-driverless-taxis-on-china-roads-with-baic-tie-up.html?__source=sharebar|twitter&par=sharebar
A noter qu’à l’inverse de Cruise, Baïdu conserve un poste de pilotage dans le véhicule et insiste sur l’usage de la 5G et de son pack V2X comme pour mieux confirmer une opérabilité en L4.

En Europe, on notera que quelques jours après avoir annoncés une grosse opération de déploiements en Allemagne, NAVYA et VALEO ont fait des annonces complémentaires sur l’usage de nouveaux composants pour fiabiliser le L4.

https://www.valeo.com/fr/valeo-et-navya-renforcent-leur-collaboration-technologique-et-industrielle/

A propos d’Allemagne, nous avons bien aimé cet article qui synthétise l’état de l’art réglementaire dans un pays qui accélère aussi :

https://www.eetimes.com/germany-leads-in-the-autonomous-vehicle-regulation-race/#

Enfin, c’est en Estonie où notre vigie a fait le plus de recherche avec l’annonce de la 1ère navette autonome propulsée à l’hydrogène :

https://fuelcellsworks.com/news/an-autonomous-hydrogen-powered-vehicle-to-be-launched-in-estonia/

Auve Tech (https://auve.tech/) n’est pas le plus connu des acteurs en Europe notamment parce que son véhicule ne fait que 6 places mais sa stratégie qui colle aux cas d’usages de la mobilité autonome est assez bien pensée. Le sujet de l’hydrogène pour le véhicule autonome a été ciblé dès 2018 par certains experts et le gain en terme d’opérabilité quotidienne est clef : https://medium.com/@cH2ange/powering-autonomous-mobility-with-hydrogen-b16ea5a97fba

21/06/2021 - Par: Benjamin Beaudet