brochure Recevez notre brochure par mail

        RIMA lauréat de France 2030

        RIMA lauréat de France 2030

        beti, Macif, NAVYA et VINCI Construction via sa filiale SVMS annoncent être lauréats de l’Appel à Projet Mobilités Routières Automatisées, lancé dans le cadre du 4ème Programme d’Investissements d’Avenir (PIA4) – France 2030 pour développer un Réseau Inclusif de Mobilité Automatisée (RIMA) en territoire Crest Val de Drôme.

        Alors que 85% de la population rurale ne dispose d’aucun accès direct aux transports publics, le consortium formé par beti, Macif, NAVYA et VINCI Construction vise à apporter une réponse concrète aux enjeux de la mobilité inclusive pour les personnes et les biens au cœur des territoires ruraux.

        Pour la première fois en France, un déploiement de 7 véhicules automatisés dont 4 sans opérateur à bord

        Leur projet commun, baptisé RIMA, va permettre de mettre à disposition du territoire rural Crest & Val de Drôme un Réseau Inclusif de Mobilité Automatisée, à travers le déploiement de 7 véhicules automatisés couvrant un parcours de 50 km2.

        En mutualisant leurs savoir-faire, les membres du consortium vont délivrer une solution clé en main, en assurant l’exploitation, le développement technique des navettes automatisées, la mise en place de l’infrastructure nécessaire, en adéquation avec les besoins et les attentes des utilisateurs finaux et des parties prenantes du territoire : collectivités, entreprises, associations, habitants et usagers.

        ●      beti, en tant qu’opérateur de réseaux de mobilité automatisée, expert des zones touristiques et rurales, sera en charge de l’acquisition et de l’exploitation de la flotte de véhicules.

        ●      La Macif, assureur mutualiste leader de la mobilité et premier assureur auto en France(1), anime depuis 2019 au sein de l’écosystème Movin’On, une communauté d’intérêt dédiée au véhicule autonome. Elle regroupe 12 entreprises(2),  qui travaillent conjointement depuis 3 ans autour du parti pris “autonomie pour tous mobilité pour tous via la navette autonome partagée ». Dans le projet RIMA, la Macif veillera à l’analyse de l’acceptabilité du réseau sans opérateur à bord et à l’assurance des véhicules autonomes déployés.

        ●      NAVYA, leader mondial des systèmes de mobilité automatisée, fournira aux navettes beti ses packs de conduite autonome Navya Drive® et accompagnera leur mise en service. 

        ●      VINCI Construction via sa filiale spécialisée SVMS, sera en charge de la conception, la fabrication et l’entretien des équipements de signalisation routière de l’infrastructure.

        (1)     Première société d’assurance, en 2021, en nombre de contrats auto, en France

        (2)     La communauté d’intérêt sur le véhicule autonome initiée par la Macif se compose de 12 entreprises : beti, BNP Paribas Cardif, Forvia, Kantar, MACIF, MAIF, Michelin, Microsoft, NAVYA, Orange, SNCF et VINCI.

        Un besoin réel confirmé par l’enquête inédite conduite par la communauté d’intérêt sur le véhicule autonome créée dans le cadre de l’écosystème Movin’On et initiée par la Macif

        Cette enquête menée en 2021 auprès de 1 090 élus locaux démontre l’utilité du véhicule autonome partagé pour créer des dessertes dans des territoires ruraux et péri-urbains ne disposant pas de services de transport public. Alors que le seul moyen de locomotion en ruralité reste trop souvent la voiture personnelle, la navette autonome apporte une réponse concrète pour redonner de la mobilité à ceux qui en sont privés et permet de dépasser les fractures sociales et territoriales.

        De l’expérimentation vers un pilote de services à grande échelle

        Le projet RIMA s’inscrit dans la continuité de l’expérimentation menée en 2020 et 2021 conjointement par beti, Eurovia, filiale de VINCI Construction et NAVYA en Val de Drôme, avec le déploiement d’une navette automatisée NAVYA sur un trajet de 9,6 km reliant la gare de Crest et l’Ecosite du Val de Drôme.

        Afin de définir un modèle économique soutenable pour les territoires peu denses et apporter un service aux habitants, le projet RIMA délivrera quant à lui 4 types de mobilité rurale :

        ●      La mobilité du quotidien,

        ●      La mobilité santé,

        ●      La mobilité inclusive,

        ●      La mobilité touristique.

        Benjamin Beaudet, Directeur Général de beti : « En tant que chef de file du projet RIMA, beti est particulièrement fier de pouvoir participer à l’essor de la mobilité automatisée pour tous et concrétiser sa vision de la mobilité en territoire rural. Notre ambition est de redonner de l’attractivité aux territoires et de leur apporter des solutions de mobilité innovantes s’intégrant parfaitement aux infrastructures routières existantes en agrégeant une logique de services. Lutter contre la précarité d’accès aux services publics, à l’emploi, à la culture et aux commerces, c’est aussi ce que permet la mobilité autonome et c’est ce qui anime les équipes beti au quotidien. Avec les partenaires de ce consortium, tous reconnus pour leur engagement en faveur d’une mobilité durable, partagée et inclusive, nous allons œuvrer avec professionnalisme et passion pour prouver que la mobilité automatisée a un réel avenir dans nos territoires. ». 

        Jean-Philippe Dogneton, directeur général de la Macif : « Acteur mutualiste partenaire de toutes les mobilités, nous portons une attention constante aux évolutions des usages et des nouveaux besoins. La Macif souhaite soutenir le développement à grande échelle de la mobilité automatisée dans les territoires ruraux et contribuer à soutenir une filière d’excellence en France. En tant que partenaire associé du projet RIMA, et conformément aux objectifs du PIA4, la Macif souhaite contribuer au bien commun en participant à une mobilité autonome partout, pour tous, qui tienne compte des besoins spécifiques des territoires ruraux et de ses habitants. Un engagement clé au cœur des valeurs de notre mutuelle d’assurance. Si ces nouvelles formes de mobilité permettent d’apporter une équité en matière de mobilité entre zones urbaines et zones rurales, elles permettent aussi de créer des écosystèmes souverains en France. ».

        Sophie Desormière, Présidente du directoire de NAVYA : « La mobilité est un droit fondamental pour tous et il est primordial que la transition vers des modèles durables puisse combiner progrès environnemental et progrès sociétal. Se projeter dans la mobilité du futur, c’est faire le choix d’une solution propre mais aussi partagée et inclusive. Aujourd’hui 85 % de la population rurale n’a pas d’autre choix que l’utilisation d’une voiture personnelle pour se déplacer. Grâce aux navettes autonomes, il est aujourd’hui possible d’apporter une véritable alternative à l’autosolisme aussi bien dans les villes que dans les territoires ruraux et c’est ce que nous allons démontrer avec nos partenaires beti, Macif et VINCI Construction dans le cadre du projet RIMA. L’objectif pour chaque membre du consortium est de réussir à déployer 15 véhicules automatisés à échelle 2025 pour apporter une expérience de mobilité innovante à plus de 50.000 habitants des 3 intercommunalités situées dans la Vallée de la Drôme. ». 

        François Chevallier, Président de SVMS : « La vocation de SVMS au sein de VINCI Construction est de contribuer à apporter toujours plus de sécurité, de fluidité et de confort dans les déplacements urbains et routiers et c’est précisément ce que nous allons délivrer dans le cadre du projet RIMA. Alors que la mobilité évolue sans cesse dans un contexte global d’intermodalité de plus en plus connectée, il est important pour SVMS d’être au cœur des projets les plus innovants comme la mobilité autonome. Nous avons clairement un rôle à jouer dans la gestion et la surveillance des infrastructures routières et sommes heureux de contribuer à l’essor de ces nouveaux modèles de mobilité, en mettant notre expertise au service du système de conduite automatisé et du confort des usagers. ».

        21/11/2022 - Par: Benjamin Beaudet