brochure Recevez notre brochure par mail

Véhicule Autonome, place aux vraies expérimentations ?

Véhicule Autonome, place aux vraies expérimentations ?

Après le rapport du Gouvernement sur sa stratégie nationale de développement des #VéhiculesAutonomes, c’est au tour de l’@Inria de fournir matière à réflexion sur le #VéhiculeAutonome via son livre blanc : https://www.inria.fr/actualite/actualites-inria/livre-blanc-vehicules-autonomes-et-connectees. Un point de vue complémentaire permettant d’enrichir le débat mais surtout de nourrir les actions concrètes actuelles. Si nous ne pouvons pas juger des défis technologiques et scientifiques du #VéhiculeAutonomeConnecté, nous nous permettons un petit regard analytique sur l’approche des nouveaux enjeux, nouveaux usages et nouveaux acteurs.

Maturité technologique, #interopérabilité, nouveaux services de #mobilité, viabilité économique et cadre réglementaire sont les conditions identifiées dans le livre blanc pour déployer à grande échelle les #VéhiculesAutonomes. Il nous semble manquer une condition : la maturité de l’usager… Nous restons frappés par les chiffres présentés le 14 mai lors de la présentation de @AnneMarieIdrac et bien que nous n’ayons pu en obtenir la source, si seulement 28% des usagers sont prêts à monter dans un #VéhiculeAutonome, c’est qu’il y a encore des efforts à faire. Sur ce point, notre ambition est toute trouvée et l’évangélisation passera forcément par le #TransportCollectif donc la #NavetteAutonome avant la #VoitureAutonome.

Autre sujet de vigilance identifié par l’#INRIA et que volontairement nous stigmatisons : l’usage des #VAC pourrait se développer à des rythmes différents en milieu urbain et dans le monde rural. C’est un réel risque d’une nouvelle fracture digitale et il est nécessaire que nos pouvoirs publics prennent le sujet en main. Hier, au cours des 5èmes Rencontres de la #MobilitéInclusive organisées par @Tous_mobiles, il a été rappelé que les 3/4 du territoire français sont dans un désert de #mobilité soit 19 Millions de personnes !

Sur le chapitre de l’industrie automobile en mutation, nous avons un peu mal à notre drapeau national voire européen… Où sont @Valeo @Ingenico @Navya ? La #France est à la pointe de ce secteur autant ? plus ? que nos camarades américains ! Donnons-lui les opportunités de le montrer sur notre territoire… Le gouvernement a posé un cadre réglementaire ! Aux autorités organisatrices de faire confiance aux exploitants et aux constructeurs pour élaborer de vrais projets qui ne soient pas simplement au pire des coups de communication, au mieux des expérimentations. Il est temps de passer aux déploiements. Sur ce calendrier, nous pouvons constater que ce dernier est plus que jamais avancé… Si l’@inria parle de 2025 pour l’apparition des premiers systèmes de transport automatisés, sur des sites privés ou d’accès contrôlé, le gouvernement table sur 2023… Nous 2019 😉

11/06/2018 - Par: expert navette autonome