brochure Recevez notre brochure par mail
[contact-form-7 id="211" title="Brochure"]
[contact-form-7 id="197" title="Newsletter"]
[contact-form-7 id="85" title="Formulaire de contact"]
VIGIE Réseaux de Mobilité Autonome semaine 17

VIGIE Réseaux de Mobilité Autonome semaine 17

Le cabinet Frost&Sullivan a publié cette semaine une note conjoncturelle sur le marché des systèmes de transports automatisés :

https://www.frost.com/frost-perspectives/the-future-for-growth-opportunities-in-the-worlds-autonomous-shared-mobility-market-is-huge-we-look-at-the-reason-why/

Au-delà des chiffres que l’on peut challenger : “According to Frost & Sullivan, the shared mobility market barely registered in 2021, but by 2025, there will be about 16,000 shuttles and 33,000 robotaxis. By 2030, there will be 204,000 shuttles and 595,000 robotaxis. By 2035, the worldwide market for autonomous shuttles will be 323,000, while there will be 1,667,000 robotaxis.”

Il est intéressant d’analyser comme est perçu le potentiel marché entre la navette autonome et celle du RoboTaxi qui oscille entre 2 fois et au plus tard 5 fois supérieur… Au regard des milliards d’euros investis dans le Robotaxi que l’on relate régulièrement dans la vigie, cela peut surprendre… Une partie de la réponse se trouve peut être dans la mise en avant des écosystèmes européens qui clairement ont misé sur une mobilité automatisée, collective et partagée mais aussi dans la fin du mythe du L5.

Alex Roy est la patron de la tech de Argo.ai et c’est une pointure dans le secteur, il met enfin les pieds dans le plat sur le l5 :

https://www.linkedin.com/pulse/why-l5-autonomous-vehicles-make-sense-alex-roy/

Ce type de posture est rejoint par des propos de ce type :

https://www.thestar.com.my/tech/tech-news/2022/04/11/fully-autonomous-vehicles-are-a-ways-off-robots-not-so-much

Ceci écrit, dans une logique du challenge des chiffres évoqués ci-dessus, nous pourrions opposer les annonces de baidu et de pony qui en Chine commercialise désormais plus de 100 véhicules automatisés :

https://www.usine-digitale.fr/article/baidu-et-pony-ai-peuvent-proposer-des-courses-a-bord-de-leurs-vehicules-autonomes-sans-chauffeur.N2000042

Preuve d’un début de maturité, il est intéressant de voir les convergences que trouvent déjà les principaux acteurs du marché chinois à s’associer sur des axes stratégiques comme  Pony et Weride qui s’associent pour investir dans Ontime

https://techcrunch.com/2022/04/26/pony-weride-ontime-1-5-billion-funding/

Dans une logique de Réseaux de Mobilité Automatisée, on pense marchandises, passagers mais on oublie souvent les véhicules techniques qui peuvent consolider les usages. Weride y a pensé : https://werideai.medium.com/weride-announces-self-driving-robosweepers-roll-off-the-assembly-lineheading-towards-a-large-scale-7f1019e560b

Quelques articles complémentaires intéressants pour terminer cette vigie :

https://www.cts.umn.edu/news/2022/april/design

Une jolie approche sur l’impact des véhicules automatisés sur l’organisation des rues.

https://www.marktechpost.com/2022/04/26/researchers-introduce-a-machine-learning-system-called-m2i-that-efficiently-predicts-the-future-trajectories-of-multiple-road-users-enabling-autonomous-vehicles-to-navigate-safely/

Du machine learning pour anticiper les comportements des autres usagers de la voie…

https://groundtruthautonomy.com/robotics/how-a-digital-nose-could-help-autonomous-vehicles-stay-clean/

Et si le passager autonome fumait ? Quelle solution ?

Bonne semaine.

02/05/2022 - Par: Benjamin Beaudet