brochure Recevez notre brochure par mail

        VIGIE Réseaux de Mobilité Autonome semaine 8

        VIGIE Réseaux de Mobilité Autonome semaine 8

        On commence cette semaine avec un excellent article qui vient de Floride sur le safety, sujet numéro pour valider le niveau 4 d’autonomie : https://www.cfdc.org/autonomous-conference-has-clear-message/. Clairement, cet enjeu est au cœur de nombreux débats aux US et l’annonce du gain de cause juridique de Waymo dans la conservation confidentielle de certaines données d’accidents peuvent interpeller : https://thenextweb.com/news/court-allows-waymo-keep-incident-data-secret-so-what-are-they-hidinghttps://siecledigital.fr/2022/02/23/waymo-autorise-a-garder-des-informations-secretes-sur-ses-vehicules-autonomes/ même si le match actuel entre acteurs industries et législateur est particulier aux US :

        https://www.insurancejournal.com/news/national/2022/02/02/652000.htm

        S’agissant du marché US, une bonne synthèse des différents barrières encore présentes sur le marché du véhicule autonome :

        https://marketscale.com/industries/transportation/the-four-barriers-autonomous-vehicles/?cid=PostBeyond%01386308

        Plusieurs points intéressants dans cette synthèse :

        Le 1er, c’est que même aux US maintenant, on ne parle plus du niveau 5.

        Le 2ème, c’est que spontanément la question de l’assurance vient avant même celle de l’acceptabilité.

        Le 3ème, c’est qu’il semble acquis qu’en matière d’autonomie aux US, on parle plus d’abonnement que de coûts d’acquisition.

        En France, c’est un beau projet que lance la SNCF fait avancer autour d’un nouveau partenariat technologique avec Milla :

        https://www.mobilycites.com/post/la-sncf-et-milla-veulent-mettre-une-navette-autonome-sur-les-rails

        Le projet mis sur les rails en 2021 (désolé, jeu de mots trop facile), https://www.midilibre.fr/2021/05/16/un-train-leger-et-modulaire-taille-pour-les-petites-lignes-9547705.php va permettre à la France d’avoir deux pilotes sur le sujet et forcément ce qui nous fait plaisir, c’est l’ambition affichée par la SNCF pour leur futur module : emprunter à la fois les petites lignes ferroviaires et les petites routes pour relier les communes rurales entre elles, et faciliter leur accès aux gares et au train. Les territoires ruraux, c’est aussi le propos renouvelé mardi dernier par Jean-Baptiste Djebbari qui en clôture d’une réunion informelle des ministres des transports (ponctuée par une démonstration de navettes autonomes) en appelle à des innovations pour « ne pas oublier, dans ces grandes transitions, ceux qui vivent dans les espaces ruraux et qui dépendent le voiture ».

        https://youtu.be/W6yjvYXbGwA

        Bonne semaine.

        28/02/2022 - Par: Benjamin Beaudet